La Bible du Grand Voyageur est un recueil de conseils de 3 voyageurs expérimentés.

 

 Une quête de réponses sur la Terre Promise du Voyageur

 

Vouloir voyager, beaucoup, c’est une recherche perpétuelle d’informations, de temps, d’expériences  de rencontres…  Au final, ce n’est pas une course poursuite contre la montre… Le voyage, décrit dans ce livre, dans lequel je me retrouve et que j’essaie de vivre et de vous faire partager, c’est une apologie de la lenteur, de la débrouillardise, des alternatives auxquelles on ne pense pas ou auxquelles on n’ose penser. C’est une vision personnelle qui nous amène à réfléchir sur notre place en ce monde, dans notre société. (Il y a plein de citations sympas, pour philosopher un peu entre 2 pages de conseils ainsi que des anecdotes !

Ma préférée :  « Les rêves donnent du travail » Paulo Coelho

 

On se pose plein de questions existentielles avant un voyage, durant un voyage, après un voyage (de vrais questions existentielles, pas de qui est arrivé le premier, le touriste ou le backpacker ?) : quand, comment, combien, avec quoi, avec qui, que faire, comment le partager, comment revenir à la réalité… comment affronter l’administration à l’étranger, une des 7 plaies d’Egypte du voyageur.

Avec la Bible du Grand Voyageur, on aura pas toutes les réponses… mais en trouvera vraiment vraiment beaucoup ! (c’est écrit petit en double colonne !)

 

La Bible du Grand Voyageur : Les astuces indispensables pour voyager mieux avec moins

 

 

Cela pourrait presque être la devise de ce blog… enfin, presque.

Car même s’il ne se prétendent pas être exhaustif, trop humbles je pense (jolie accroche marketing le titre tout de même , l’éventail des choix qui s’offrent a vous pour économiser de précieuses pièces afin de voyager plus longtemps va… par exemple, des conseils pour la recherche de travail, de sponsors à… comment trouver de la nourriture potable dans les poubelles des supérettes. Ouch !

Récemment, j’ai testé  le stop sur de longs trajets en Islande… dans le livre, on vous donne des conseils pour du stop-avion et du stop-bateau… et vous pouvez mettre en place de vraies stratégies pour y parvenir.Du costaud, quoi. La lecture de ces chapitres m’a donné des idées. Ce que je pensais impossible ne l’est pas tant. Si d’autres y sont arrivés, pourquoi pas moi ? D’ailleurs, je crois qu’à part un stop sous-marin ou navette spatiale, le compte y est. (des idées pour une prochaine édition je pense)

 

 

Bible Grand Voyageur

De fait, pour ce point concernant la recherche de nourriture dans les poubelles, j’avoue que mon esprit aventure n’est pas encore aller jusqu’à cette éventualité. Bien que je sois conscient de l’énorme gaspillage collectif, comment dire, cela va bien au-delà de ma zone de confort ! N’empêche que si, moi, j’arrive à trouver des conseils utiles dans le cas de situations extrêmes (pour moi, fouiller dans les poubelles c’est une situation extrême) , je pense que des conseils plus triviaux comme : comment optimiser le poids de son sac, les conseils de sécurité, sur le déplacement sous toutes ses formes, sur sa préparation avant le départ vont en ravir plus d’un.

 

Je crois que c’est ça qui fait toute la force de ce livre. N’omettre personne. Tous unis par les liens sacrés du voyage. Du petit au grand voyageur. Chacun trouvera des réponses. Même Antoine d’Audigier Empereur du blog detourdumonde (tour mondiste à 1000 euros de dépense… par an et adepte du stop par grands froids scandinaves) a trouvé des conseils utiles. C’est dire le niveau.

Un livre unique pour les lier et sur les ténébreux sentiers de l’aventure les amener (qui trouvera la référence :D)

C’est beau non ? L’idée de vouloir faire passer un message simple.

Celui disant que préparer son voyage n’est pas une entreprise si compliquée.

Que l’on peut essayer de réduire, en tant que voyageur, son empreinte sur le monde (et sur son porte monnaie) pour laisser une Terre sur laquelle les prochaines générations, celle de nos enfants, pourront gambader gaiement.

 

Quelques mots sur les auteurs… nus !

 

Bah oui, nus et culottés ! Les auteurs sont Nans et Guillaume de l’émission nus et culottés (par contre, je suis désolé de vous décevoir  mesdames, pas de photos de fesses qui se balade) ainsi qu’Anick-Marie Bouchard, alias la globesteppeuse, que j’ai déjà interviewé sur le blog concernant le stop au féminin (un de ces nombreux domaines d’expertise). Elle est cette touche féminine et rosée (sa couleur de cheveux)par ces conseils précieux sur la sécurité au féminin qui auraient pu faire défaut au livre si elle n’avait pas fait partie de l’équipe des auteurs.

 

Au final, honnêtement, dur de trouver quelque chose à critiquer… voilà, encore désolé, vous voilà avec un livre indispensable à avoir sur vous. Même plus besoin de venir sur le blog, je n’ai plus qu’a remballer ma boutique ^^

Bon voyage avec votre prochaine Bible ! Rassurez-vous, plus de 300 pages de conseils pour une centaine de gramme, c’est transportable 😉


La Bible du Grand Voyageur
Éditions Lonely Planet, 18€50.