#articleInvité Petit pays d’Europe situé entre la France et l’Espagne, plus exactement dans les Pyrénées, l’Andorre, longtemps uniquement connue pour son cadre fiscale attrayant attire de plus en plus pour ses atouts naturels. Mais que va-t-on découvrir en Andorre ? Quelles sont les activités auxquelles on peut s’adonner lorsqu’on séjourne dans la principauté d’Andorre ?

Les différentes activités à faire lors d’un voyage à Andorre

L’Andorre est une destination où vous allez pleinement vous occuper selon vos goûts : randonnées dans les montagnes, activités de plein air, du trail, etc… il faut savoir que ce petit territoire de près de 90 000 habitants est principalement montagneux. Cela lui a permis de garder pendant longtemps son caractère mystérieux et c’est ce qui devrait ravir les amoureux de la nature.

Les activités sportives à Andorre

La destination andorrane est favorable à la pratique de nombreux sports de plain air. Pays montagneux, chose que l’on associe pas forcément à la destination, l’Andorre possède en effet un sommet culminant à 2 942 mètres : le pic de Coma Pedrosa et sa capitale, au dessus des 1000m d’altitude, est la plus haute d’Europe. Ses magnifiques plateaux montagneux offrent, en période hivernale, des conditions parfaites pour pratiquer les sports d’hiver. Ainsi aurez-vous l’opportunité de faire le ski, le snowboard, les randonnées en raquettes, la luge, le fate bike etc.
Sur le cas précis du ski, il est intéressant d’aller le pratiquer dans les plateaux les plus élevés des Pyrénées, dans les stations telles que Grandvalira et Vallnord.


En été, quelles activités en Andorre ?

Des sites ont aménagés pour vous permettre de faire l’accro-branche en famille. Il en est de même pour le canyoning, ce sport nautique à faire à des endroits comme le site de Coma de Ransol à Canillo. La nature ayant gratifié l’Andorre de beaux paysages, vous pourrez vous amuser à parcourir ces derniers en pratiquant le VTT. La randonnée en Andorre est apprécie de tous. Il y a d’ailleurs 6 Gr (sentiers de grande randonnée) qui traversent le pays avec des parcours comme le chemin dit le Bois de Seguet (à Ordino)-le Bois d’aventures d’Engolasters. C’est un sentier qui vous offrira des vues très agréables sur l’ensemble du territoire andorran. Vous ferez également du trekking à travers la célèbre vallée du Madriu-Perafita-Claror dans la région Sud du pays. Là, des abris et refuges sont prévus pour accueillir les randonneurs qui le veulent. Il y en a 27 en tout en Andorre, pouvant accueillir de 6 à 10 personnes.

Une randonnée pédestre à travers la Vallée de Incles et le lac de Jucla ne sera pas de tout repos. Cela vous permettra d’apprécier la diversité des magnifiques paysages qu’offre cette vallée.
Sur le site de Pekepark à Vallnord, vous pourrez vous livrer à des courses en buggy. Si vous êtes en famille, vos enfants s’amuseront comme des fous sur des pistes de toboggans et pourront exercer leurs talents cachés de pilote sur le circuit destiné aux courses de karts.

Découvrir la biodiversité andorrane

Concernant la faune, en dehors des sangliers, écureuils et renards que l’on retrouve partout, l’espèce locale la plus connue est l’isard, cousin un peu plus costaud du chamois des alpes. Sur les étapes alpins, on retrouve aussi la perdrix blanche, la martre.
Où rencontrer ces espèces à l’Andorre ? Au niveau de la station de Gandvalira, cherchez à faire un tour au Family Park de Canillo pour visiter le fameux circuit Fornatura. Vous en saurez davantage sur la biodiversité de ce pays en participant à de simples jeux éducatifs sur place.
Le parc animalier de Naturlandla est l’un des attraits de la région de Sant Julia de Loria. Vous avez aussi le choix d’aller voir la réserve animalière des Pyrénées.

Faire du shopping

L’autre activité à ne pas manquer une fois sorti de votre hotel en Andorre est le shopping. Que vous soyez à Andorre-La-Vieille ou à Escaldes, essayez de faire un tour dans les marchés pour vous offrir quelques produits du terroir comme le botifarra (une saucisse locale), la bull de fetge, donja (un type de charcuterie andorrane). En dehors de cela, tous les produits sont détaxés, l’électronique compris donc c’est un gros plus.

La visite des sites socio-culturels

C’est une étape à ne pas négliger, car il ne sert à rien de terminer son séjour andorran sans avoir vu certaines architectures marquant l’histoire du pays. Dans ce sens, de nombreuses églises anciennes sont à visiter. C’est le cas de Santa Coloma, une église romane en pierre considérée comme la plus vieille d’Andorre. Elle aurait été érigée au 8ème siècle. Mais c’est une église bien conservée, qui a résisté à l’usure du temps et qui attire l’attention de par son beau clocher rond.

qndorre musée Casa de Areny Plandolit
Le musée Casa de Areny Plandolit est un monument à visiter à tous prix. Situé à Ordino, il est avant tout une maison seigneuriale, l’unique gardien de l’histoire nobiliaire de l’Andorre. A travers ses objets, il vous plongera précisément dans l’histoire d’une famille bourgeoise andorrane qui menait une vie luxueuse.Accompagné d’un guide, vous le visiterez afin d’en savoir plus sur l’histoire de ce petit Etat.
La Casa de la Vall est un autre monument national à voir à Andorre-La-Vieille. Ancien siège du parlement et ancien tribunal durant des siècles, il devient par la suite un musée national mettant en évidence l’originalité du peuple andorran. Il donne de nombreux renseignements sur l’histoire parlementaire et judiciaire de l’Andorre depuis le 18ème siècle jusqu’au 21ème. Vous allez adorer la belle architecture de l’édifice !

Quels restaurants tester en Andorre ?

Votre séjour dans ce pays sera aussi gastronomique ! Les mets locaux constituent un véritable trait d’union entre la gastronomie française et celle d’Espagne avec une forte influence pyrénéenne. Une sorte de métissage culinaire en territoire andorran. Vous allez bien vous restaurer avec des plats délicieux et très savoureux ! Parmi les plats les plus appréciés, on peut mentionner les boulettes de viande à la catalane « boles de picola », la charcuterie dont les saucisses comme la bull de fetge, la saucisse de foie, la llonganissa et des fromages à base du lait de brebis.

bols de picolat
A Soldeu, vous pouvez jeter votre dévolu sur le restaurant « Taverna de la iaia » pour déguster grillades, spécialités européennes et espagnoles (côte de bœuf, tapas, côtelettes d’agneau, lapin grillé, etc.). Il vous offre à boire du bon vin. C’est aussi un excellent coin pour manger végétarien. L’ambiance y est conviviale.
Le restaurant Pizzeria Angelo est l’un des meilleurs à Sant Julia de Loria. Il vous propose spécialement de très bonnes pizzas accompagnées de pâte fine.
Si vous cherchez où vous restaurer à Pas de la Casa, rendez-vous simplement au restaurant La Familia. De mets succulents vous y attendent et vous mangerez à votre faim.
A Andorre-La-Vieille, Plat’in offre des plats de qualité (filet de bœuf braisé, poisson, viande grillée…) à ses clients.

Information géographique

La principauté d’Andorre est scindée en 7 paroisses (Andorre-la-Vieille, Sant Julia de Loria, Canillo, Encamp, Ordino, La Massana et Escaldes-Engordany) dont chacune subdivisée en villages. C’est Andorre-la-Vieille, la capitale du pays, qui est la principale ville, la plus peuplée avec 25 000 habitants environ. Fait amusant, bien qu’au sein de l’UE, entre la France et l’Espagne, Andorre ne fat pas partie de l’UE.


Article invité de Clément – Images libres de droit. Source : wikipédia