Un séjour dans les Hautes Alpes? “Tu verras, tu aimeras…” m’avait-on dit. Pouvait-il en être autrement ? Dans Hautes-Alpes, il y a Alpes et qui dit Alpes dit montagne. Or j’aime la montagne. Et, plus encore, les montagnes. Toutes. Sans exceptions.
Les montagnes, c’est le divertissement naturel de l’âme. Une cure de rajeunissement pour le corps. Une psychanalyse gratuite de l’esprit. Par avance, je ne pouvais donc qu’aimer les Hautes Alpes. Hautes ou pas d’ailleurs, pour elles, mon coeur battait à l’avance.
Le projet de ce voyage était centré autour de l’ascension de la Meije. Certains révisent depuis longtemps leurs classiques, moi je n’en suis qu’au début de mon apprentissage. Ce classique était agrémenté, au passage, de la découverte du mythique Refuge de l’Aigle remis récemment à neuf. J’ai d’ailleurs publié un article sur ce refuge au point de vue imprenable. Un incontournable aurai-je envie de dire, pour tout amoureux de la montagne. Le récit photo de mon ascension de la Meije “sous peu”.
En attendant, et même si ce blog de voyage Bien Voyager et moins centré autour de la montagne et des treks, comme le peut l’être mon blog outdoor 1001 pas, je souhaite vous donner un apercu global, en images, de ce beau mais, comme toujours, trop court séjour dans les Hautes Alpes.

 

Le Refuge Buffère

C’est un chalet, un hameau, que dis-je, un village entier composé d’une grange, d’une chapelle et de 7 chalets. Ici, cela respire le bois, la montagne et la pierre. Cela sent l’amour des détails. Du bien fait. Nous voilà en Haute Vallée de la Clarée, au refuge Buffère et c’est là que Claude et Nadette officient voilà maintenant plus de 25 ans. Depuis qu’ils sont patiemment redonné vie et forme aux bâtisses à l’abandon. De guide de moyenne montagne et de comptable, les voilà devenus gardiens de refuge. La montagne vous transforme. La montagne exige. Claude a répondu à la demande en changeant de casquette au besoin. Plomber, ébéniste, charpentier… tout y est passé.

refuge Buffere (2)
A 2076m on se croit un peu loin de tout. Surtout quand la nuit sème les premières étoiles. On se gave des bons petits plats concoctés par Nadette. Oh cette tarte aux framboises les amis. Elle mérite l’effort. Petit effort je précise car pour apprécier le lieu, nul besoin de s’en crever les pieds. Ce n’est pas de la haute montagne, c’est de la montagne hautement accessible. Tant est que certains pensaient que vouloir s’installer ici était une perte d’énergie. Ah les mauvaises langues…

tarte refuge buffere
L’un des nombreux sentiers pour y accéder, celui que j’ai emprunté, est une douce montée d’à peine 45min (60 pour les cueilleurs de framboises) depuis le parking de Névache. On monte tranquillement sous les ombres de la forêt de mélèzes et de pins, cela nous mène aux portes du refuge qui s’ouvre sur une large plaine où sont plantés les chalets. Un lieu atypique avec sa mini-centrale hydraulique qui rend le tout autonome en énergie. Ses petites chambres, intimes, familiales (5 personnes maximum), douillettes, loin de l’image des dortoirs étroits, exsangues et impersonnels. Un choix de confort, en refuge, novateur à l’époque (années 90), qui était critiqué par les détracteurs de Claude qui, au final, a bien eu le nez creux. On garde le confort du gîte que l’on mêle à l’atmosphère des refuges.

refuge Buffere (3)
Ah ce Claude… Intarissable. Infatigable. Blagueur. Il vous glace le sang lorsqu’il vous annonce qu’on vous attend au téléphone, de manière urgente, pour le travail. Evidemment c’est une gentille farce dont Claude n’est pas peu fière et qu’il se fait très rapidement pardonner en vous servant l’apéro.
Claude et Nadette, une énergie débordante et bienveillante. Une énergie et une dévotion qui mêle le bon, le beau et le bio pour nous offrir un séjour en altitude des plus agréable.

Evènement culturel intéressant : infos sur la nuit des refuges.
Le site du refuge Buffère : http://www.refugebuffere.com/ et pour réserver : ici http://www.refugebuffere.com/je-reserve-buffere.html | 42,5 la demi-pension
Contacter les gardiens :+33 (0) 4 92 21 34 03 | 06 77 32 59 62

Tour de l’Area

riviere tour Area

En partant du refuge Buffère, nous partons faire avec mon guide Romain, sportif et sec comme un roseau, le grand tour de l’Area. Au menu se trouve l’ascension du Grand Area (2869m). Une petite randonnée minérale et bien rocailleuse dans ses hauteurs. Je voulais la réaliser en tongs de randonnée mais Romain m’en a dissuadé car la rocaille sur le Grand Area à la montée, comme à la descente, n’est pas des plus agréable et plutôt coupante. J’ai évidemment suivi les conseils de mon guide. Les guides ont souvent (toujours?) raison. Mieux vaut ne pas se fâcher avec lui, surtout en début de rando !

grand Tour Area
De belles évasions visuelles et de bons moments de détente, que j’aurai bien aimé prolonger, comme le faisaient de nombreuses familles, les pieds dans le lac de Crystol par exemple. Bon je les ai trempé quand même et j’ai même eu droit à une pédicure de la part des petits poissons qui grouillaient entre mes orteils. Si j’avais eu un maillot de bain sous la main, je pense que j’aurai même piquer une tête…
Durant le tour, on voyait la Meije, au loin…

Area Hautes Alpes

Le Refuge de l’Aigle

refuge aigle (10)

Base de départ (ou d’arrivée) pour les alpinistes qui se rendent sur l’un des pics de la Meije. Refuge mythique des Écrins, à plus de 3000m. J’espère y revenir un jour pour en apprécier la vue. Je lui ai dédié un article ici : article sur le Refuge de l’Aigle

L’ascension de la Meije

ascension Meije

Un classique de l’alpinisme francais. C’était le but de ma venue et… je vous en parlerai en détails dans un article dédié 😉

Montée en téléphérique jusqu’au Glacier de la Meije

Gare Peyrou Amont

Bien que le beau temps fit suite à mon arrivée la montée en téléphérique fut récompensée, ce jour là, par un épais manteau de brume. Il neigeotait à 3200m mais cela ne nous a pas empêché de savourer un bon chocolat chaud… à mi-chemin, à 2400m, je ne peux que vous conseiller de vous arrêter faire une photo à la retenue d’eau non loin de la Gare Peyrou d’Amont 2416m.

Le site des téléphériques de la Meije : le site
Tarifs des téléphériques ici : Tous les tarifs ici

Forfait Famille [2 parents avec enfant(s) de moins de 20 ans]* = 50 €
Aller-Retour Téléphériques Adulte = 23 €