Marre de payer un voyage hors de prix alors que votre voisin part deux fois plus longtemps que vous pour moins cher ?

Pas envie de l’espionner et vous êtes trop timides pour lui demander ?

Pas de soucis, tonton Piotr s’occupe de vous !

Nous allons partir à la recherche de vos euros perdus et j’espère que l’on va pouvoir en retrouver un paquet en route !

 

Économiser plus aujourd’hui, vous permettra de partir plus demain.

Et même si cela prend un peu plus de temps, à force, vous verrez, les automatismes viendront tout seul et vous ne le regretterez pas.

 

Voici nos explorations du jour pour économiser pour vos voyages !

 

  • Les comparateurs de vols
  • Le cashback
  • L’hébergement gratuit (ailleurs que chez papa/maman)
  • les sites type Groupon

 

 

 

Les comparateurs de vols

 

Les niveaux 1 : les simples comparateurs

Si vous êtes déjà parti en we pas cher en Europe, vous connaissez probablement les 3 grands Mousquetaires, j’ai nommé :

  • Ryanair
  • Wizzair
  • Easy Jet

Vous possédez, peut-être comme moi, une carte de réduction afin de bénéficier de prix avantageux pour vous et vos proches mais comme vous n’avez pas envie de comparer les prix dans des menus tout sauf ergonomique (merci Ryanair à ce propos), vous passez parfois à côté de super bons plans et cela vous fout la rage.

Tant mieux, moi aussi !

Au lieu rester devant mon miroir à le supplier : « miroir oh mon beau miroir, révèle-moi les promos de ce jour », j ai décidé de faire appel aux génies sévissant sur le net pour exaucer mes souhaits et garder quelques euros sur mon compte (à la plus grande satisfaction de mon banquier et du vôtre)

Au pays des mille et une bonnes affaires, les génies se nomment :

 

Vous cliquez, vous rentrez les destinations, vous comparez !

Vous en voulez encore plus ? Attention, j’ouvre la boite de pandore ! Vous risquez de faire des économies,  je vous aurai prévenu !

Par contre, je vous le dis tout de suite, les tester tous est assez chronophage ET, comme me l’a rappeler apwn en commentaire, ils ne comparent pas tous à partir des compagnies low cost… donc vous pouvez faire comme moi, vous abonnez à leur newsletter pour profiter de leur promos !

Encore plus de comparateurs !

 

Le/les comparateur/s que vous utilisez le plus souvent c’est ?

 


Le niveau 2 : les comparateurs de comparateurs

 

C’est comme la police des police sauf que c’est pour les comparateurs.

À quoi servent-ils ?

Et bien a comparer… des comparateurs. Donc il vont comparer les comparateurs cités plus haut et ils vont vous lister les billets au meilleur prix. Par conséquent, au mieux, vous trouvez un billet encore moins cher, au pire, ils vous affichent le moins cher sur le marché. Mais alors on ne devrait utiliser que ça ? Bah oui, vous attendez quoi, hop hop hop.

(ils n’utilisent cependant pas tous les comparateurs… malheureusement)

Les noms à connaitre sont :

  • Liligo
  • Kayak
  • Skyscanner

 

« Il me semble qu’ils sont déjà listés plus haut ».

Évidemment, c’est élémentaire mon cher Watson puisque le premier boulot d’un comparateur, que ce soit un « comparateur de comparateur » ou un « simple comparateur » c’est de comparer.

Mais là, c’est « les best of the best ». Le top du gratin et c’est pour cela qu’ils sont les meilleurs car ils comparent, déjà les meilleurs. Eux, ils avaient une Rolex au poignet dés la naissance !

Le cashback

 

Comment cela fonctionne ?

Vous achetez chez un marchand sur le net = vous récupérez une partie de votre achat sur le site de cashback. Non, pas compris ?

Bon, vous faites les courses parfois ?

Bien !

Avec le paquet de céréales chocapick (ils sont forts en chocolat !) pour le marmot, le beurre allégé pour madame ou le rasoir 18 lames pour monsieur, vous récupérez des sous qui peuvent servir aux prochains achats… bah la c’est pareil, sauf que ce n’est pas la même enseigne qui vous les rend.

Vous pouvez récupérer ainsi jusqu’à 20 % de vos dépenses même si, par expérience, cela tourne plus autour de 8-10%.

Encore un plus : vous pouvez même bénéficier des programmes de fidélités et de réductions comme tout client !

 

« Ouah c’est nul. On ne peut pas avoir plus ? »

Heu… nan. Mais vous pouvez avoir moins, vous pouvez ne pas vouloir faire des économies et avoir 0 !

Si sur 500 euros d’achats par mois, vous récupérez 50 euros, cela peut payer le forfait  internet, un petit ciné et il reste même quelques euros que l’on peut mettre de cote pour un voyage.

Il n’y a pas de petites économies.

 

Les sites les plus connus :

  1. igraal
  2. ebuyclub
  3. achat du coeur
  4. cashstore.fr

Pour en trouver d’autres : (myeden n’existe plus visiblement) :

classement de net business

 

L’hébergement gratuit (ailleurs que chez papa/maman)

 

Le couchsurfing

Vous avez probablement lu l’article sur le couchsurfing… Comment, cela n’est pas encore fait ?

Court rappel pour les paresseux: le couchsurfing permet de vous faire héberger chez quelqu’un sur le lieu que vous allez visiter.

Évidemment, plus le lieu que vous souhaitez visiter est éloigné des grandes villes, plus faibles seront vos chances de trouver quelqu’un qui veuille vous héberger mais tentez toujours le coup, on ne sait jamais. Cependant, lisez les règles du couchsurfing pour que cela se passe bien 😉

 

  • Les + !

Les avantages sont que c’est gratuit, c’est convivial et c’est une expérience trés enrichissante. La coutume non inscrite veut que si l’on reste quelques jours, on n’offre un petit cadeau à notre gentil host (personne qui nous héberge). Cela peut etre un repas fait maison, une boite de chocolat, une bouteille de vin, une corbeille de fruits bref, un petit truc qui montre que l’on n’est pas seulement des radins voulant faire des économies !

Concernant les rencontres extraordinaires que l’on peut faire, je vous propose la lecture de l’article de Nomadnow qui a été hébergé via le couchsurfing par une femme qui garde chez elle un enfant sauvage. Je n’en dirai pas plus, lisez par vous même :

http://www.nowmadnow.com/?p=420

 

  • Les –

On peut trouver des trucs a la dernière minute mais par exemple pour le Portugal, à savoir Porto et Lisbonne, on a du s’y prendre une semaine a l’avance et on est pas parti en pleine saison, c’était en février ! De fait, cela peut être chronophage.

Vous pouvez tomber sur des hosts désagréables comme eux peuvent tomber sur des surfers désagréables…

 

Attention !

Surtout, appliquez les règles de savoir vivre. Cela parait évident mais certains l’oublie. Cela n’est pas un hôtel, on ne ramène donc pas la jolie fille de boite. On garde l’endroit propre, la personne vit dans ce lieu et nous héberge gratos donc faites un effort… car si vous ne faites pas attention à ces règles simples, vous aurez de mauvais rapports de la part de vos hébergeurs, pas sur que quelqu’un veuille de vous par la suite… et, pire, si vraiment vous ne respectez rien, la personne étant chez elle, rien ne lui interdit de vous foutre dehors au beau milieu de la nuit. Personnellement, je n’ai jamais rencontré quelqu’un a qui cela est arrive mais vous connaissez les histoires 😉

Le site ici : http://www.couchsurfing.org/

Pour apprendre comment s’en servir : l’article indispensable.

Les sites type Groupon

 

Je pense que !

Depuis le reportage de M6, certains pensent que c’est le mal incarné pour les commerces. Soyons honnêtes, si c’était si mauvais pour eux, ils ne feraient pas appel à des sites comme Groupon. Si après, ils souscrivent à des offres qu’ils ne sont pas capables de tenir car ils n’ont pas pris la peine de lire le contrat ou qu’ils voulaient se faire de la pub à tout prix…normal que certains en subissent les conséquences ?

Personnellement, j’ai acheté via Groupon voyages, bons au resto, cadeaux pour ma copine et j’ai toujours été satisfait. Rien à redire à ce niveau là. Et vous, de votre côté, des déceptions ?

 

Comment cela marche ?

 

C’est basé sur le modèle de l’achat groupé. Il y a une quantité à vendre, lorsque cette quantité est atteinte, tout le monde obtient le lot, sinon, personne ne l’a et vous êtes rembourses. Les réductions vont de 50% à 90% !

Le plus connu est évidemment citydeals devenu ensuite Groupon…

Lien vers Groupon

Mais il y en a d’autres dispos en France comme kgb (le nom me fera toujours rire, surtout pour une société américaine !).Comme on dit, il Il faut toujours vérifier si l’herbe n’est pas plus verte ailleurs 😉