Quelques infos sur Bergen

Tout cela peut √™tre utile donc je vous fait partager ūüėČ

Comment se rendre à Bergen

Bon, de mon c√īt√©, c’est plus ‚Äěsimple‚ÄĚ. J’ai juste du faire 9h de train entre Wroclaw et Gdansk (450km environ, je vous avais dit que les trains polonais sont lents !) Puis Gdansk Bergen en avion. 1H40 de trajet. Bon, il faut souffrir pour se faire un voyage pas cher, √ßa, on le savait.

Je suis allé vérifier, pour partir de France, vous avez plusieurs choix à votre disposition,

Les Low cost

  • Wizzair : Paris Bauvais > Gdansk > Bergen Escale √† Gdansk donc
  • Ryanair : Paris Bauvais > Oslo puis faire le trajet Oslo Bergen en train (trajet que l’on m’a conseill√© car c’est l’un des plus spectaculaire d’Europe, on passe sur le plateau de montagne le plus haut d‚ÄôEurope. Finse, √† 1 222 m√®tres d‚Äôaltitude )

Les compagnies nationales

  • Air France : Paris > Bergen direct mais hors de prix (de 500 √† 1000 euros AR, √† comparer avec les quelques 35 euros AR de mes vols.)
  • Norwegian : Paris > Oslo > Bergen ( de 200 √† 500 euros AR)

Avec Wizzair et Ryanair, vous devrez ensuite payer 30 euros la navette AR (30min de trajet).

 

Ou se loger à Bergen?

 

Bon, je ne vais pas vous mentir, on aurait pu tester des h√ītels pas cher ou le couchsurfing car le co√Ľt de la vie est plus cher qu’en France mais comme les polonais s’exportent bien, on a √©t√© h√©berg√© par de la famille. (Yeah ! Il n’y a pas de petites √©conomies… et puis ce n’est pas tous les jours que l’on rend visite √† la famille donc autant en profiter)

Je vous conseille donc de faire vos r√©servations √† l’office de tourisme de Bergen car on y parle aussi un peu le fran√ßais. Il faut savoir que le fran√ßais n’est pas encore, aux derni√®res nouvelles, une langue parl√©e dans tout l’Europe donc l’anglais est de mise !

Astuce : vous pouvez y échanger vos euros en couronnes norvégiennes.

Que faire à Bergen ?

 

Comme toute ville il y a pl√©thore de mus√©e mais si vous devez en retenir c’est celui le Mus√©e hans√©atique qui vous permet de d√©couvrir l’habitat typique terrien et plus maritime.

L’aquarium qui amusera petits et grands avec des crocodiles notamment (esp√®ce qui est plut√īt rare dans le coin ^^)

Le marché au poisson en face de Bryggen. Il est incontournable. Prenez-y un sandwich crevette saumon et une brochette de baleine !

Grimper le Mont Fl√łien juste derriere le quartier de Bryggen (le t√©l√©ph√©rique y m√®ne mais une ballade ne vous fera pas de mal).

Les vieilles b√Ętisses et manoirs ainsi que l‚Äô√Čglise de Fantoft

Piotr a Bergen

Vue sur Bergen de la terasse du restaurant en haut du téléphérique

 

 

Mais en dehors des d√©couvertes architecturales, c’est les prouesses de dame nature qu’il faut clamer. Prenez la voiture, une canne √† p√™che ou un panier en oseille, partez cueillir des champignons ou des baies sauvages et aller taquiner la truite (m√™me un amateur ou des poissons √©tranges comme comme moi peut battre des record ^^), promenez vous √† travers la Norv√®ge, voici des trac√©s de chemins qui pourraient vous int√©resser.

 

Que manger à Bergen ?

 

J’ai vu rouge quand on m’a dit que les norv√©giens ne mangeaient que des pizzas et du fast food… Oui, ils en consomment beaucoup mais croyez-moi, go√Ľtez du renne ou de la baleine fum√©e ou du mouton et vous m’en direz des nouvelles !

Il y a de tr√®s bonnes adresses, notamment √† Bryggen, ce n’est pas donn√© certes, mais mon palais s’en souvient encore.

Article à lire :

Pour finir, je pourrai vous d√©crire les petites maisons en bois color√©s, le plancher qui craque, les petits sentiers perdus dans la brume… mais je garderai cela pour mon prochain voyage, √† la haute saison, qui me permettra de pouvoir faire de la vrai randonn√©e car le temps ne le permettait pas vraiment et mes chaussures de villes non plus. (elles n’ont pas aim√© l’eau et la boue)

 

Je vous souhaite dans tous les cas, bonne découverte de la Norvège.