#Cuzco – J’ai fui Lima. 2 tentatives de vol en 48h depuis mon arrivée. Le sentiment désagréable et persistant d’avoir les yeux rivés sur soi et sur son sac à dos, pourtant discret, même dans le quartier ulta-sécurisé de Miraflores, ne donne pas envie de trop s’attarder dans la ville. Tout est à faire avec des précautions ici, surtout si on est seul. Regarder dans les reflets de vitres si je ne suis pas suivi, tel un espion, m’est vite lassant. Le fossé des richesses est trop grand. Il semble insurmontable. Vivre dans l’opulence, au milieu des miradors, des maisons au grillage électrifiés avec des gardes à l’entrée des écoles, c’est un lourd prix à payer pour appartenir à la haute société alors que beaucoup n’ont rien : ni eau, ni électricité, ni éducation, ni futur. Le recours à la violence ne m’étonne pas.

Conseils sur Cuco et galerie photos en fin d’article

 cuzco (16)

Voyage en bus vers Cuzco

 

C’est une belle aventure de… 22h Mais bon, je voyage depuis que j’ai 12 ans entre la France et la Pologne et je suis habitué aux très longs trajets (entre 19h et 27h avant l’ouverture des frontières…). Je prends un bus tout confort Cruz de Sur option première classe après avoir fouillé les forums de voyage sur la meilleure option à prendre pour éviter les agressions.

Bonne nouvelle : il y en a pas. Il y a toujours un risque. Bienvenue au Pérou 🙂

Conseil, achetez vos billets à l’avance via leur site (quand il marche) http://www.cruzdelsur.com.pe/
A bord il y a le wifi, l’électricité mais la clim est assez forte et si vous êtes grand, la couverture peut être trop petite donc habillez-vous 😉

cuzco (32)

 

Après le vol éreintant vers Lima, comme une envie de me faire plaisir. Délesté de 65 euros pour l’achat du billet de bus, je croise les doigts pour que l’on évite de se faire attaquer par des bandits de la route dans les cols. On se croirait au temps des westerns. Le traçage du trajet pris par satellite n’y fait rien. Cela en rassure certains mais comme me dit un conducteur sous couvert d’anonymat, le temps que les secours débarquent, on sera dans tous les cas nus comme des vers. L’avantage : vu le prix du billet par rapport au revenu local, le risque de se faire voler par les passagers est moindre.

 

cuzco (28)

En même temps, avec mes tongs et ma coupe de cheveux version Beatles, c’est moi que l’on reluque d’un mauvais oeil… jusqu’à ce que je sorte mon appareil photo qui fait un peu bazooka face à leur joujou.

Le passage des cols de 4000m et les virages en épingle donnera lieu à un concert de vomis des deux vieilles passagères de mon compartiment. Moi, je n’ai même pas pensé aux vertiges et aux nausées. Je squatte le premier étage du bus pour ne pas assister au massacre. Il faut savoir que c’est une problème récurrent. Ils ont des pastilles mais si les longs trajets en bus ne sont pas pour vous, je déconseille fortement de vouloir combiner virages, long trajet et altitude…

 

cuzco (44)

Cuzco

 

Située à 3300m de haut avec ses 300 000 habitants, elle fait figure de village après Lima.

Ciel magnifique, climat tempéré très agréable, gens plus avenants et ouverts, on a tout de suite envie de se promener dans les ruelles de la ville, de jour comme de la nuit.

Cela tombe bien, j’aime les balades…

 

Adresses utiles à Cuzco :

Le centre névralgique pour se repérer est la place del armas.

  • L’Office du tourisme : http://www.peru.info/ A Cuzco : dans le hall de l’aéroport ainsi que dans le centre ville : n.103 Avenida el Sol, galerias turisticas, bureau 102.
  • Poste : Adresse : N° 800  Avenida el Sol, ouvert du lundi au samedi. Horaire de 8h à 20h
  • Banques : American Express : Portal de Harinas, Plaza de Armas.  Banco de Credito : N° 189 Avenida el Sol. Banco Sur : N° 459 Avenida el Sol
  • Pharmacie : Inka Pharma : Adresse : 214 Avenida el Sol
  • Sécurité :
    • J’éviterai d’aller dans les quartiers habités peu éclairés sur les hauteurs de Cuzco la nuit car 1 il n’y a rien 2 c’est vraiment tenter le diable… Cela parait évident mais la réceptionniste me disait qu’il y a toujours des curieux.
    • On évite également les taxis qui ne sont pas indiqués comme tel avec une plaque sur le toit(bien que j’en ai pris et qu’il ne me soit rien arrivé, ironie, je suis tombé souvent sur des policiers qui faisaient le taxi au noir pour les extras)


Agrandir le plan

Cliquez pour agrandir les images 😉 

Concernant le Pérou, vous pouvez lire ma montée du Machu Picchu et regarder mes portraits au Pérou


Pour un voyage personnalisé et authentique au Pérou, vous pouvez prendre contact avec Olivier, l’expert local de l’agence TraceDirecte.

La demande de devis est gratuite, vous pourrez échanger directement avec lui via leur espace client et même l’appeler au Pérou avec un numéro gratuit si vous souhaitez plus d’informations !