Nous pouvons l’avouer sans honte, nous sommes tous plus ou moins mauvais en géographie. Je le suis. Au départ, je pensais aller en République Dominicaine. Au final, je me suis retrouvé en Dominique. Kif kif non ?

flamant rose Rep. Domincaine

Lagune de Oviedo – source : Sandra Mirala Gonzalez 

Il faut dire pour notre défense que les deux pays, la Dominique ou la République Dominicaine, sont des îles, que Christophe Colomb y est passé pas loin (ou y a mis les pieds) et que les deux se trouvent dans la mer des Caraïbes. Cela ne nous facile pas la tâche, je vous l’accorde. D’ailleurs, certains membres de ma famille, avec qui j’ai perdu tout espoir, sont convaincus que c’est la même chose. Bonnet blanc, blanc bonnet.

piscine naturelle Republique Dominicaine

Piscine naturelle en Rep. Dominicaine : source

Mais à force que l’on me demande si j’ai apprécié Saint-Domingue ou si le Pico Duarte  (plus haut sommet des Caraïbes, en République Dominicaine culminant à 3098m) est sur le chemin du Waitukubuli Trail (un beau trek en Dominique), je me suis moi-même posé des questions.

Rando Pico Duarte

Pico Duarte. Source : Soscua

Dominique, République Dominicaine, jeu des 7 erreurs

A ce jour, je ne connais, la République Dominicaine que de nom. Mais puisque l’on confond souvent les deux, j’ai appris à les distinguer. Accolée à Haiti avec une superficie de près de 49 000 km2 et près de 10,5 millions d’habitants, la République Dominicaine s’impose largement face aux petits 754 km2 et 75 000 habitants de la Dominique.

Que faire en République Dominicaine ?

Mise à part son magnifique littorale fait d’interminables plages de sable blanc, pour ceux qui suivent mes aventures sur mon blog outdoor 1001 pas, devinent que le duo cocotier – farniente n’est pas fait pour moi. Enfin si, mais pas trop longtemps. Je crois cependant que cela conviendra à nombre d’entre vous ! Après une demie journée à buller au bord de l’eau sous les palmiers, mes pieds me démangent.

Punta Cana - Republique Dominicaine

Punta Cana : source Francois Roche

Donc j’ai commencé à compiler les activités que j’aimerai faire si je venais à voyager en République Dominicaine :

  • Longues excursions dans la Cordillère Centrale que l’on nomme aussi les Alpes Dominicaines, située dans le parc national José del Carmen Ramírez. Parait-il que parfois, on peut même observer quelques flocons aux premières heures du jour au sommet du Pico Duarte (pic des Caraibes).
  • Randonnée historique à la baie d’Isabela
  • Explorer les mangroves du parc parc national Los Haitises
  • Prendre des Wawas (taxis locaux) pour sillonner la campagne de la République dominicaine
  • Me baigner dans les piscines naturelles de l’île de Saona
  • Assister à un combat de coq dans la Gualerra
  • Découvrir les subtilités des danses locales que sont le merengue et la bachata
  • Réaliser une session photo à la lagune de Oviedo
  • Observer des baleines à bosse près des côtes de la République Dominicaine. J’ai eu la possibilité de voir ces magnifiques mammifères marins pour la première fois en Islande, à Husavik, et mon émerveillement fut renouvelé lorsque j’étais de passage au Québec à Tadoussac suite à ma randonnée sur le Sentier du Fjord.
  • Ramener une pierre de Larimar (pierre semi précieuse de couleur bleu). On m’a donné un conseil de la passer sous la flamme d’un briquet (les pierres ne fondent pas à cette température) par rapport aux imitations plastiques
  • Pour les amoureux du golf, il y a un parcours exigeant à Punta Cana

Alors, prêts pour préparer votre séjour en République Dominicaine ?

Merengue - danse Republique Dominicaine

Merengue – source