Quoi de mieux qu’un séjour ski à deux pour se retrouver en amoureux ?

Mes semaines de voyages et de reportages passaient et je nous avais fait la promesse de nous détendre, ensemble, sur les pistes.

Ski à Méribel avec Madame Vacances

Dès le premier jour, on souhaitait profiter des pistes au mieux. On a pris le premier train de Paris direction Chambery. Départ 6h29 du matin, cela pique un peu. Magda dort, je travaille sur l’ordi. Arrivé à 10h à Chambery (avec un peu de retard), une navette Madame Vacances nous attend pour nous amener à l’hôtel le Mottaret. Peu à peu, la neige fait son apparition.

☆ Bottes Kamik Alborg → http://amzn.to/2nlRQSK

On arrive, une boisson chaude pour patienter avant de récupérer les clés de notre chambre, on part directement louer du matériel, le magasin se trouve dans l’hôtel, à deux pas de l’entrée, c’est fort pratique. Habillés, ayant rapidement déjeuner, nous voici prêt à dévaler les pistes sauf que… jour blanc. Trop de vent, toutes les remontées ferment les unes après les autres. Comme les bus sont gratuits, on fait 2, 3 descentes sur la pistes vertes avant de remonter jusqu’à la station.

Le soir venu, comme on a les pass All Inclusive (que je conseille fortement) on se console au bar avec vin et chocolat chaud. Ce n’est sans doute pas une journée idéale pour skier mais au moins, la neige est au rendez-vous, on ne peut pas se plaindre. Je me souviens de la pluie, l’année dernière, lors de mon séjour ski en montagne en Suisse et croyez-moi, lorsque toute cette belle neige fond, le moral est plutôt morose.

Avant le dîner, on saute au jacuzzi que l’on avait préalablement réservé (pensez à faire la réservation, il est très demandé). Rentrer dans le jacuzzi ne pause pas de problème, c’est sortir de l’eau et enfiler les peignoirs recouverts d’une couche de quelques centimètres qui est le plus difficile 🙂

☆ Bonnet Dakine → http://amzn.to/2m9U33f
☆ Pull Henjl

Une petite douche plus tard. On se pause quelques minutes devant la cheminée de l’hôtel avec, de nouveau, un chocolat chaud (je le répète, vive le All Inclusive pour éviter de se ruiner au bar en boissons), au dîner.

Dès le premier soir, Magda sent les effets bénéfiques de la montagne. Plus calme, plus détendue, loin du boulot, du stress, la magie opère. La chambre, faisant partie des 20 chambres rénovée de l’hôtel est confortable. Dans le couloir, des gâteaux (brownie et cookie sont très bons), thé et café à volonté de l’hôtel. Dehors, sur notre balcon, la neige continue de tomber.

☆ Chaussettes Protest → http://amzn.to/2lKb2gN

Le lendemain, cela tombait aussi « un peu ». Mais il y avait beaucoup moins de vent du coup certaines pistes étaient ouvertes…

Que faire à Méribel et aux alentours à part du ski ?

Bon, personnellement, je suis un accro de la poudre blanche (la naturelle hein). Donc skier toute la journée pendant plusieurs jours jusqu’à ne plus sentir mes jambes, cela ne me dérange pas. Et puis il faut savoir que Méribel, dans les vallées de la Tarentaise, c’est l’un des plus grand domaine skiable au monde avec 600 km de pistes. On y retrouve des stations comme Courchevel, Val Thorens, les Ménuires… si on surnomme le coin, l’Eldorado du ski, ce n’est pas pour rien.

☆ sac Osprey Talon → http://amzn.to/2n7iwL0
☆ veste Columbia shreddin yellow titanium → http://amzn.to/2mQn3kf
☆  avec Gopro 5 → http://bit.ly/cameraGoPro5 et fixation GoPro 3 way → http://bit.ly/GoPro3way

☆ doudoune Eskimo Back to Alaska

Il est indispensable de faire une sortie à la folie douce Méribel/Courchevel. Folle ambiance assurée 🙂 Même si la musique et le spectacle déjanté ne sont pas de vos goûts, il faut y assister ne serait-ce qu’une fois. Et puis on y mange bien, pour tous les prix. (de 60e en moyenne par personne au restaurant La Fruitière à 20e en moyenne par personne au self service). Le clubing est ouvert de 15h à 17h.

On peut faire une descente en luge. Attention, descente rapide avec casque. Cela se fait en fait d’après-midi, quand il y a moins de monde sur les pistes. La descente de nuit doit être super sympa mais ce n’était pas disponible (le mercredi, de souvenir) quand nous y étions du aux mauvais conditions météo.

Il y a aussi du parapente (ce n’était malheureusement pas possible d’en faire durant ma présence, les conditions ne le permettant pas).

Organiser une descente first track. Etre donc les premiers à descendre les pistes aux aurores puis prendre tranquillement son petit déjeuner à la station avant l’ouverture officielle des pistes.

Aller se détendre à l’aquamotion à Courchevel. Environ 30 min en navette. On y trouve piscines loisirs et sportives, des toboggans pour les enfants, spa, vague pour du surf (pensez à réserver à l’avance votre session), 2 restaurants, une salle d’escalade.

Puisque vous êtes, comme nous, à l’hôtel Mottaret à Méribel, ne manquez pas le spectacle de musique à midi. Ce n’est pas tous les jours alors notez bien les dates.


TRANSPORT : 3 en train de Paris jusqu’à Chambery puis 1h30 en navette. Les aéroports (Genève, Lyon sont à 1h30 de route en moyenne du domaine)

HÉBERGEMENT : hôtel Le Mottaret appartenant à Madame Vacances, si le confort douillet n’est pas la condition première et que vous souhaitez quelque chose de moins cher en terme de prix, il y a aussi l’hôtel Olympic à Courchevel


N’hésites pas à partager et épingler cet article sur Pinterest si tu l’apprécies :


Ce voyage a été réalisé en collaboration avec Madame Vacances. Mon avis reste totalement indépendant.