article sponsorisé – La route défile. Elle est belle. Des arbres la borde avec des champs dorés des deux côtés. Il y a peu de monde… une sympathique petite route de campagne d’été. Le temps est au beau fixe mais, soudainement, en quelques minutes, le ciel s’obscurcit. Rien de bien méchant néanmoins. Un gros nuage gris qui n’amène qu’une petite ondée. Une fine couche de pluie s’amoncelle sur cette belle ligne droite que vous parcourez avec l’impatience de celui qui souhaite arriver rapidement à destination. Personne en vue. Vous continuez donc à filer à plus de 100km/h. Evidemment, pour économiser, vous n’avez pas changé vos pneus d’hiver. A cette vitesse, et sous ces conditions, il vous faudra de 6m de plus pour vous arrêter…

 

Quelques mythes et réalités concernant la route par Michelin.

On pense bien connaître les rites de la conduite mais Michelin nous prouve, à travers ces quelques infographies, que l’on peut se tromper. Vous pouvez en apprendre plus sur www.michelin.fr/michelin-total-performance

 

  • Il n’y a pas que la voiture qui pollue. Le pneu joue aussi ! L’ancienneté de la voiture n’est pas le seul élément à prendre en compte concernant le taux d’émission de CO2. 4,4% des émissions globales sont liées aux pneus que vous utilisez.
  • Toute surface n’use pas vos pneus de la même manière. En effet, la conduite sur une route montagneuse use vos pneus 5 fois plus rapidement par rapport à une conduite sur autoroute.
  • Sous gonflés, vos pneus vous coûtent de l’argent : la durée de vos pneus peut être réduite de 8000km et en dessous d’un bar de pression

FR_The Road Usage Lab_Summer_M&R 3_image_140708 FR_The Road Usage Lab_Summer_M&R 2_image_140708 FR_The Road Usage Lab_Summer_M&R 7_image_140708 FR_The Road Usage Lab_Summer_M&R 6_image_140708 FR_The Road Usage Lab_Summer_M&R 5_image_140708 FR_The Road Usage Lab_Summer_M&R 4_image_140708 FR_The Road Usage Lab_Summer_M&R 1_image_140708

Article sponsorisé