Voyage en images en Irlande

L’Irlande. Pays d’émeraude. Pays de routes enlacées bordées par des murs centenaires. Pays de villages de pêcheurs jetés aux portes de l’Océan. Pays de tourbières, de lacs hantés et de rivières. Pays de légendes que l’on murmure au coin du feu où que l’on échange entre deux pintes.
Ma premi
ère rencontre irlandaise fut spirituelle, musicale. Un dimanche teinté de sang fredonné par U2. Le contexte me fut au départ étranger. Mais les larmes me montaient aux yeux. Sans en connaître les raisons.

Il y avait là un parfum de trahison. Il y avait là une odeur de religion. L’Irlande portait en elle les racines historiques pour être une terre fertile de fiction. Comme un jeu de miroir, il est amusant de la retrouver comme territoire de choix pour tourner la série Game of Thrones. Tant de ressemblances. Tant de rebondissements.

Si vous êtes fan de la série, je vous conseille de lire mon article à ce sujet. L’Irlande façon Game of Thrones.

Au delà de la découverte d’un petit bout de l’Irlande à travers les sites ayant servi d’inspiration pour la série, je garde le souvenir agréable de paysages qui défilaient avec une nonchalance des plus tranquilles. M’amenant à m’arrêter, ici et là, pour profiter des décors intemporelles et sentir le vent salé ébouriffer ma tignasse.
Le ciel fut bleu, gris, pluvieux, changeant l’atmosphère des lieux tel un peintre. J’essayais d’écouter attentivement -et de comprendre- toutes les anecdotes débitées à l’allure des plus modérées par ma guide du jour : Morgane. J’en viens à la conclusion qu’un séjour linguistique dans le coin afin de parfaire mon anglais ne serait pas de trop… Sans sa présence et surtout sa patience devant ma mine disant « Sorry, but I don’t understrand », je serai passé à côté des mythes de ruines perdues, de lacs ensorcelés, de restaurants de pêcheurs et de vendeurs de glace déposés au milieu de nulle part… ainsi que d’une chèvre qui eut droit à une statue.

Le soir venu, j’étais déjà de retour afin de profiter de l’ambiance festive de Belfast. Je me perdais dans les allées, de bar en bar. Sortant pas une porte, ressortant par une autre, dans l’arrière salle, comme dans un film d’espionnage. Poursuivi par un ennemi imaginaire. Je voulais papillonner dans la nuit. Voguant de pintes en pintes tel une goule assoiffée. Il suffisait quasiment de trinquer pour se faire de nouveaux amis. Je sentais la vie ici, au milieu d’étudiants qui comme tous les étudiants, le soir venu, faisaient tout sauf étudier. Belfast me semblait telle Jon dans la saison 6. En pleine renaissance… de cette escapade de quelques jours, je tirai les plans de mon retour prochain. Je suis arrivé à l’intime conviction que l’Irlande mérite plus qu’une visite. Plus qu’une escapade le temps d’un road trip et de quelques balades. L’Irlande mérite qu’on en fasse le tour !


 Livres et documents utiles

Liens utiles

L’Irlande en photos

voyage irlande (6)voyage irlande (1)voyage irlande (28) voyage irlande (5)voyage irlande (8)voyage irlande (7)voyage irlande (3) voyage irlande (4)voyage irlande (10)voyage irlande (9)voyage irlande (18)voyage irlande (16)voyage irlande (17)voyage irlande (19)voyage irlande (29)voyage irlande (15)voyage irlande (14)voyage irlande (13)voyage irlande (12)voyage irlande (2) voyage irlande (11)ChevreIrlandevoyage irlande (22)voyage irlande (20)voyage irlande (23)voyage irlande (21)voyage irlande (24)voyage irlande (25)voyage irlande (27)voyage irlande (26)