#POLOGNE Après mon roadbook lors de mon voyage au Svalbard, voici mon second carnet de bord informatif de mon reportage en Silésie. Pas de sentiments ici, pas de relation personnel (cela viendra au retour dans d’autres articles), je vous partage au jour le jour (au possible) les détails et les informations utiles et concrètes concernant ce reportage. en Pologne, dans la région de Silésie.
-Ajout- Ayant fini les articles thématiques dédiés, tu peux retrouver mes publications sur :

J1 en Silésie

4h30 dans un train bondé de Poznan avec un départ à 2h40 du matin sans couchette. Croyez-moi, ce fut difficile. On arrive à 7h20 à la gare accolée à un centre commercial. Tendance qui se retrouve dans de plus en plus de gares ferroviaires et routières en Pologne (grande et plus petites).
Après avoir déposé nos bagages au B&B et pris une douche, nous partons prendre les clés de la voiture pour nous rendre à notre première visite : la visite/dégustation de la brasserie Tyskie.
C’est une visite guidée qui dure environ 2h30 avec une dégustation à la fin. On y apprend l’histoire de la brasserie, les processus de fabrication, on visite les lieux. On peut choisir une bière alcoolisée ou non alcoolisée lors de la dégustation.
Ce lieu fait parti de la route héritage des monuments industriels polonais.

On part déjeuner au restaurant « Pod Prosiakiem » à Tychy.

  • adresse : ulica Armii Krajowej 105
  • Lien

On prend un menu silésien dont les plats proposés font partis du sentier culinaire silésien (des plats typiquement polonais et silésiens qui peuvent être adaptés ensuite suivant l’inspiration du chef). On dégustera :

  • Entrée : Krem z pietruszki (crème de persil)
  • Plat principal : królik w rozmarynie (lapin au romarin)
  • Dessert : kopa (dôme)

Tout est bon. Le dessert est vraiment des plus copieux. Aucun de nous deux ne l’a fini. Sincèrement, un pour deux est, je pense, suffisant. Les gros gourmands se caleront définitivement avec un deuxième.

#POLOGNE Balade dans le quartier de Nikiszowiec à Katowice.
SLASKIE.travel – Śląskie. Pozytywna energia

Publié par Blog Bien Voyager sur dimanche 30 juillet 2017

Un guide nous fait découvrir le quartier de Nikiszowiec. C’est un ancien quartier exclusivement minier qui est aujourd’hui revitalisé.
Nous devions effectuer également une visite à Katowice centrée sur le street art (que vous pouvez retrouver à : ul. Mariacka Tylna, ul. Wincentego Pola, ul. Dudy-Gracza/1 maja) malheureusement avec les sessions photos et des visites non prévues au programme, ce ne fut pas possible.

On a prit notre dîner au restaurant Angelo

  • adresse : ul. Sokolska 24
  • lien

à 7min à pied de notre B&B. Comme c’est le tour de Pologne, il y avait pas mal d’équipes cyclistes qui dormaient là.
Au menu, de nouveau le sentier culinaire silésien.

  • Première entrée : Sledz (harand)
  • Seconde entrée : soupe traditionnelle goulasz revisité
  • Plat principal  : Golonka wieprzowa z kapustą duszoną z kminkiem, musztardą i chrzanem (jarret de porc au chou braisé aromatisé au cumin avec moutarde traditionnelle et raifort)
  • Dessert : Racuszki z zielonych jabłek z sosem waniliowym i jagodami (crêpes aux pommes vertes à la sauce à la vanille et de baies)

J2 en Silésie

On s’arrête faire une pause sur la place de la petite ville de Gliwice. C’est très coloré. Un coin propice pour prendre quelques photos aériennes.

Aerial view of Gliwice main market.

 

Une publication partagée par Magdalena (@m.the.travelist) le

On visite le musée artistique de Gliwice : Oddział Odlewnictwa Artystycznego Muzeum w Gliwicach

On visite la station radio de Gliwice. C’est depuis cette station que les « fakes news » de la gestapo indiquant une prise du bâtiment par des soldats SS déguisés en insurgés polonais ont été partiellement transmises (ils ne savaient pas totalement se servir du matériel.)

Déjeuner au restaurant Szyb Maciej
L’installation était autrefois utilisée par l’industrie minière et les nouveaux propriétaires l’ont réhabilité en y ouvrant un restaurant.

Menu qui appartient aussi au sentier culinaire silésien, l’ensemble des plats nous a vraiment plu.

  • Entrée : rosół
  • Plat principal : gulasz Donnersmarcków
  • Dessert : tradycyjny śląski tort


Il est possible de visiter le mat, pour les plus jeunes et moins jeunes, de faire de la tyrolienne et aussi un -petit- saut dans le vide.

Visite de la mine de charbon : Kopalni Guido

Descente à 320m de profondeur : Il y a un café restaurant à la fin de la visite qui dure entre 2h30 et 3h.

Dîner au restaurant Zielony Ogród
Le plat principal était bon. Le dessert, des gâteaux pâtissiers classiques était plutôt moyen.

Menu Śląskie Smaki:

  • Plat principal : Żeberka wieprzowe na panczkraucie
    magda : Wedzony schab

On part dormir à l’hotel Modrzewiowy,

  • adresse : ul. Mazowiecka 44, Gliwice

Le plus : proche de la forêt.

Le moins : chambres sans climatisation. Avec les chaleurs extérieures, ce n’est pas des plus agréable.

J3 en Silésie

On se rend dans la mine d’argent à Tarnowskie Gory : Kopalnia Srebra w Tarnowskich Górach. La mine et son système d’eaux souterraines ont été ajoutés à la liste du patrimoine mondiale de l’Unesco en 2017. La guide nous décrit les conditions de travail des plus difficiles pour les mineurs. On relativise un peu par rapport au « C’était mieux avant ».

On est parti sur le sentier des nids d’aigle avec, sur notre chemin, le château de Mirôw et le château de Bobolice.

Celui d’Ogrodzieniec et celui du mont Birow sont prévus en fin d’après-midi.

 

On part visiter la « caverne profonde » : Jaskinia Głęboka à Podlesicach
On y apprend qu’il y a de petits araignées qui visent près de l’entrée dont la piqûre est aussi agréable que peut l’être celle d’un frelon. Réjouissant, surtout pour moi qui y est allergique 🙂 Elles vivent en harmonie avec les chauves souris qui hibernent dans la caverne en hiver. La grotte bénéficie d’un micro-climat et en cette journée de canicule, il estagréable de s’y réfugier.

Visite du mont Birow à Podzamche
Utilisé comme système défensif, construit en bois, il a été abandonné lorsqu’il finit brûlé lors d’une attaque. Des traces humaines datant du néolithique ont été retrouvées dans les grottes au pied du pied. Depuis les hauteurs, on aperçoit le château Ogrodzieniec.

La visite du mont Birow terminée, on se rend, à deux pas de là, au château d’Ogrodzieniec qui était comparable au château royal de Wawel à Cracovie. Les ruines sont magnifiques. J’aimerai passer plus de temps en ces lieux pour trouver de nouveaux points de vue photographiques.

 

#POLOGNE Sur le sentier des nids d’aigle : Szlak Orlich Gniazd

SLASKIE.travel – Śląskie. Pozytywna energia

Publié par Blog Bien Voyager sur mardi 1 août 2017

 

J4 en Silésie

On effectue une rapide visite au château de Pilcza à Smolen.

#POLOGNE de l’ombre à la lumière, notre vie semble suspendue à un fil.

Publié par Blog Bien Voyager sur jeudi 3 août 2017


Pas le temps de faire de la figuration, on doit rentrer à Katowice pour rendre la voiture de location. On visite le musée de Silésie : Muzeum Śląski. J’aime beaucoup son architecture et ses formes modernes qui côtoient les anciens bâtiments industriels rénovés. Malheureusement, l’extérieur se laisse difficile explorer car les chaleurs sont tout bonnement insupportables pour ce deuxième jour de canicule.

muzeum slaskie


Sur le chemin nous menant à la gare, on essaie de trouver les oeuvres de street art à Katowice que l’on avait manqué avec notre guide le premier jour. Là encore, l’exploration urbaine avec un soleil des plus agressifs calme (à défaut de refroidir, au sens premier du terme) nos ardeurs. Cela sera pour une autre fois 😉

INFORMATIONS POUR PRÉPARER VOTRE SÉJOUR EN SILÉSIE EN POLOGNE

MATÉRIEL UTILISE


Ce voyage a été réalisé en collaboration avec l’Office Polonais de Tourisme à Paris et l’Organisation Régionale de Tourisme de Silésie. Mon avis reste totalement indépendant.